Marche d'Orientation 2019     DURMENACH




ASSEMBLEE GENERALE 2019

 

 

REMISE DE DIPLOMES

 

Diplôme d’honneur :         

Agnès Muller – Marie Thérèse Brand – Ernest Trumpy 

Bernard Coudray

 

 

L’insigne d’argent :          

Gabriel Kayser – Jean-Paul Muller - Claudine Coudray



LA TOUR DU ROSSBERG

 

 

Le dimanche 10 juin 2018, le Club Vosgien de Ferrette organise la marche anniversaire de la tour du Rossberg.

Une quarantaine de personnes y ont participé. Un départ était organisé à partir  du Don Bosco   à Ferrette,  guidé par Jean Louis Schiro Président Honoraire et un second  départ à partir de Vieux Ferrette guidé par Roland Ortscheid.

Les membres du Club Vosgien accompagné de Jean Pierre Rucklin Maire Honoraire de Vieux Ferrette et de François Cohendet Maire de Ferrette et Président de l’O.T. se retrouvent au pied de la tour pour fêter l’évènement. Jean Louis Schiro rappelle que le 15 juin 2008, la tour a été inaugurée, ceci, après une rénovation complète et l’adjonction d’un étage à la structure.


HISTORIQUE

LE  ROSSBERG ALTITUDE 675m                                                                         

La Tour du Rossberg                                                                

 

C’est en 1901 qu’un belvédère en bois est érigé au Rossberg à l’initiative du Club Vosgien de Ferrette. Cette tour en bois est détruite lors d’une tempête en début d’année 1905.

Décision prise pour le Club Vosgien de reconstruire cette tour, mais en une structure métallique de 16,70 m de haut, au même endroit sur le ban communal de Vieux Ferrette. Les travaux sont réalisés par l’entreprise Baloise PREISSWERK,  pour un montant de 3000 Reischsmark.  

L’inauguration a lieu le 15 juillet 1906. Les escaliers en bois sont remplacé par des métalliques en 1925, par le forgeron de Ferrette H. TOUVET. Les derniers travaux de maintenance (peinture et remplacement des plateformes sont réalisés en 1978 – 1988 par des membres bénévoles du Club Vosgien et qui jusqu’à ce jour s’occupe de l’entretien de la tour. Cette dernière a été totalement rénovée, sécurisée et rehaussée en 2008 sous maîtrise d’ouvrage de la commune de Vieux Ferrette, avec la participation financière  du Club Vosgien de Ferrette / de la Commune de Vieux Ferrette / de la Banque populaire d’Alsace / de la Communauté des Commune du Jura Alsacien / du Conseil Général du Haut Rhin / du Conseil régional d’Alsace / de l’Etat.

La hauteur actuelle de la tour est de 20 m et elle est agrémentée d’une table d’orientation.

 

Pour l’anecdote : durant la première guerre mondiale, la tour servait d’observatoire aux soldats Allemands.


ASSEMBLEE GENERALE 2018





Randonnée de commémoration du Général Giraud, le 15 octobre 2017.
Une superbe journée, avec des couleurs splendides d'automne. Les couleurs des feuilles sur les arbres et à terre rivalisaient avec le vert intense des prairies, l'ocre-brun des labours , le vert foncé des résineux, le ciel bleu avec la ligne bleue des vosges.
Les odeurs des sous-bois nous rappelaient bien la saison, les feuilles humides à l'ombre ainsi que  les champignons multicolores.




Dimanche 09 avril 2017

Marche d’orientation du Club Vosgien de Ferrette à Fislis

Vous pouvez constater qu’il n’y a pas d’âge pour s’intéresser à cette discipline. Au total 191 participants ont parcouru

les sentiers sundgauvien

 

La marche d’orientation a des adeptes de tous âges, passionnées par la marche et le côté ludique de ces manifestations.

Nous avons accueilli avec plaisir les participants de la région ainsi que les clubs du département des Vosges qui ont fait

le chemin pour le plaisir de participer  à notre Marche d’orientation

 

 






Rencontre trinationale 12 juin 2016

 

Malgré l'absence du soleil, une très sympathique journée

en compagnie de nos amis

du Schwarzwaldverein et Wanderwege beider Basel



    Au Plan d'eau de Courtavon

    Rencontre tri nationale le 12 juin

 

C’est avec un immense plaisir que nous accueillons nos amis randonneurs d’au-delà des frontières. Cette rencontre, marque d’une longue amitié  entre  nos trois associations, est renouvelée tous les ans à tour de rôle. Cette année nous  recevons nos amis Suisses et Allemands  au plan d’eau de Courtavon. Une marche commune est prévue  au départ de Liebsdorf. Celle ci nous mène à travers bois  sur la hauteur de Oberlarg. De là, au loin, niché au cœur du Jura Alsacien on devine derrière les bosquets le Château du Morimont. Nous découvrons La nature dans toute sa splendeur. Puis nous passons sur l’autre versant de  la  montagne en direction de Courtavon et son Plan d’eau. Là  nous apercevons en contrebas  la vallée de la Largue  et dans le lointain,la ligne bleu des Vosges.

Les personnes qui ne désirent pas marcher se rendent directement sur le site ou elles  auront la possibilité de flâner sur les abords du Plan  d’eau ou même d’en faire le tour. (environ 1h)

 

Le  Plan d’eau de Courtavon  occupe  29 hectares de terrain dans le Jura Alsacien à l’extrême sud de l’Alsace.

Ce site naturel exceptionnel est malheureusement négligé faute de financements, mais un syndicat

d’élus des villages environnants s’est formé afin de redonner un nouveau souffle à ce plan d’eau en s’aidant du crowdfunding. Le Plan d'eau de Courtavon est un joyau naturel au cœur du Jura Alsacien, là où le massif  du  Jura  forme  ses premiers contreforts en Alsace pour ensuite donner toute  sa mesure en Suisse et en Franche-Comté.

 

C’est donc dans un authentique écrin de verdure que ce  petit paradis  de  près  de   29 hectares, dont 19 hectares d’eau   s’étend, entouré de collines calcaires.  Un cadre magnifique pour un véritable lieu de loisirs  dont  les   ressources  ne  sont malheureusement pas exploitées pour  l’instant. A l’heure actuelle, il est possible      d’y pêcher, et les associations locales y organisent leurs animations ponctuelles  (repas, concerts, modélisme, feux d’artifices, etc.). Mais ce n’est là qu’une infirme partiedu potentiel du plan d’eau !    

 

La Largue 

C’est le besoin d’eau qui a réparti nos villes, nos villages et nos fermes. La carte du monde humain n’est autre que celle de l’eau ». Cette phrase de Bernard Clavel, écrivain et poète Franc-Comtois s’applique si bien à la vallée de la Largue.
Cette vallée a été façonnée par son cours d’eau : La Largue. Elle prend naissance au pied du Jura Alsacien dans la commune d’Oberlarg pour se jeter, à 50 km de sa source, dans le plus important cours d’eau d’Alsace : l’Ill. Du jura naissant aux basses vallées alluviales, la Largue a d’abord sculpté dans les dunes de lœss de la préhistoire, un paysage tout en rondeur fait de vallées profondes et de collines forestières. Puis l’homme s’y installa. 
Au cours des siècles, la rivière fut tour à tour une douce compagne, apportant l’eau et enrichissant les terres de ses alluvions fertiles ou furies féroce, ravageant par ses crues les installations humaines. Aujourd’hui, grâce à une gestion intelligente, la qualité de l’eau s’est améliorée et Cincles plongeurs, Vanneaux Huppés sont revenus nicher. Le castor refait même son apparition, ce qui témoigne de la qualité environnementale de cette vallée

 

 

 

 

Origine du nom du village et des habitants

(source : Pascal Froehly)

On trouve des écrits sur Liebsdorf dès 1179 et le village ne doit pas être beaucoup plus ancien. En effet, le suffixe "Dorf" indique une localité nouvelle qui s'est bâtie sur des forêts défrichées, après l'an mille, alors que la population de la région augmente et doit chercher de nouvelles terres cultivables. Le blason de la commune, jusqu'en 1977, représentait d'ailleurs une gerbe de blé. Cette gerbe est restée en médaillon sur le nouveau blason qui rappelle le château du Liebenstein.

 

On sait peu de choses sur les origines de Liebsdorf. Le nom du village provient indiscutablement du nom du château du Liebenstein. A travers les siècles, on trouve plusieurs noms : Liebesdurf (1243), Liebesdorf (1314), Liebenstorf (1394), Liebstorff (1426), Lieboncourt ou Lebeucourt (1740), Liebsdorff (1803). Les habitants de la commune s'appellent donc d'Liebsdörfer en alsacien, ou Lebeucourtois en français

Légende du château du Liebenstein

 

On raconte que le fils du Comte de Ferrette aimait à se promener du Côté de Liebsdorf.

Un jour, il rencontra une jeune bergère dont la beauté l'éblouit.

Eperdument amoureux de la belle et n'osant lui déclarer sa flamme,

il exprima son amour en un poème qu'il grava sur la pierre où elle aimait se reposer.

Séduite par ce doux message, la bergère accepta aussitôt d'épouser le chevalier.

Hélas, fallait-il encore convaincre le Comte de Ferrette qui s'opposa à de telles épousailles.

Croyant l'exploit impossible,

le Comte exigea de la bergère qu'elle accomplisse quelque action extraordinaire qui la rende digne de ce mariage.

Confiante, la jeune fille lui proposa de goûter à ses mystérieux Poissons d'Or. Intrigué, celui-ci accepta.

Elle alla alors pêcher des carpes qu'elle prépara à sa façon et fit dorer à l'huile.

Conquis par les délices qui lui étaient proposés, le Comte accepta bien volontiers l'union de son fils et de la bergère.

Il leur fit construire un château sur la pierre témoin de leur idylle

endroit désormais connu sous le nom de Liebenstein qui signifie "pierre de l'Amour".

C'est ainsi que la Carpe frite devient un mets si prisé dans le Sundgau.

Programme de la journée

 

Nous nous retrouvons en premier lieu  place de l’église à Liebsdorf à 9h30.

Le départ de la marche se fera à 9h45.

Celle ci dure environ 2h30 avec un dénivelé de 200 m sur 6 km

Les non marcheurs continuerons le voyage jusqu’au plan d'eau de Courtavon

ou ils pourront profiter de la nature environnante en attendant le retour des randonneurs. 

Une visite guidée de 2 km est prévue, pour les amateurs, sur le site du plan d’eau.

 

Nous nous retrouverons tous à 12h45 pour un repas en commun

Le club vosgien de Ferrette

vous souhaite une agréable journée

 Renseignements Jean Luc  06 07 38 45 55

Inscription : participation à la marche

 

Réservation repas avant le 02 juin

cv-jura@kbleu.net

 

Documentation : recherche internet

 

 

 


ASSEMBLEE GENERALE

28 /02 /2016