2021


Mercredi 20 octobre

      

Ferrette et Vieux Ferrette, ou les sentiers méconnus des deux Ferrette. Cette balade fort intéressante autour du siège de notre association nous montre une fois de plus à quel point notre région est belle.                                                                          Après maints détours, nous quittons les hauteurs de Vieux Ferrette pour rejoindre Luppach. La forêt se pare des couleurs automnales, nous apercevons sur les hauteurs les ruines du Château  partiellement cachées par la végétation.      

Le circuit est bouclé, notre randonnée prend fin. Un grand merci à nos guides Marie Claire et Françoise pour cet agréable après-midi qui se termine par un pot et…….  

 



Dimanche 10 octobre 

      

Châtillon (canton du Jura). Au coeur de la République et Canton du Jura, Châtillon se trouve à 5 km de sa capitale Delémont. La commune est bordée par la colline du Montchaibeux et au sud par la montagne de Moutier.



Mercredi 06 octobre

 

 

Journée dans le Jura Alsacien.                                                                                                                        

Notre groupe part du col du Blochmont vers le Hornihof et ses lamas. La vue est splendide, les collines du Jura Suisse sont si proches Le col du  Neuneich n’est pas loin, nous y allons de ce pas admirer l’abri récemment rénové.

La balade continue vers le Grand Kohlberg, situés entre le versant sud du Glaserberg et la limite du synclinal de la Lucelle, constituent une vaste entité composée de prairies de fauche, de pâtures, de haies, de friches et fourrés et de forêts variées. Récemment un tyrannosaure y a élu domicile.                                                                 

Nous arrivons à la Fuste de Winkel pour la pause de midi, la table est mise, il ne reste plus qu’à s’assoir et profiter de l’hospitalité de nos guides !                                                                                                                                   

Comme toutes les bonnes choses ont une fin, il faut s’en retourner vers notre point de départ. Passant par la Charrière de Winkel et l’allée des hêtres, nos guides, Gaby, Norbert et Josiane nous ramènent à bon port.

Grand merci à eux pour leur accueil.

 



SEPTEMBRE 2021         SEJOUR EN TOURAINE

 

Pour les participants du Club Vosgien du Jura Alsacien, ce séjour en Touraine est la découverte d’une très belle région. Le groupe retrouve avec plaisir, Christophe, guide fort sympathique, toujours égal à lui-même, qui accompagnera le groupe tout au long du séjour

 

Dimanche 26 septembre

Au programme une Randonnée autour de la cité royale d’Amboise au départ du Village Vacances. Et une petite virée au marché d’Amboise                                                                                                                                        

 

Depuis son promontoire, le château royal d’Amboise offre une vue panoramique qui embrasse la Loire et veille sur ces eaux depuis la nuit des temps. Devenu résidence royale à l’aube de la Renaissance, le château fut le premier à introduire le goût italien en Val de Loire par les grâces de Charles VIII. Un ouvrage poursuivit par François Ier en compagnie du génie toscan Léonard de Vinci, inhumé dans la chapelle du château. Haut lieu de l’histoire de France, le château royal d’Amboise compte parmi les fleurons des châteaux de la Loire.

 

Visite du Clos Lucé à Amboise

Le château du Clos Lucé fut la dernière demeure de Léonard de Vinci. En 1516, le génie italien de la Renaissance accepte l’invitation de François 1er et s’installe en France, apportant de Rome ses carnets et 3 de ses œuvres majeures (la Joconde, la sainte Anne et le Saint Jean Baptiste), conservées désormais au musée du Louvre.                                                  

De ses ateliers restitués à la chambre en passant par la cuisine, on entre dans l’intimité du génie, dont on découvre les ingénieuses maquettes. Toiles et machines géantes, bornes sonores, un parcours ludique dans le vaste parc complète la découverte de cet artiste visionnaire et de ses fabuleuses inventions


Lundi 27 septembre 

                                                                                                                                                                       

Dans la matinée, randonnée pédestre autour du château de Villandry.

Dans l’après-midi , visite des jardins de Villandry

Villandry est un château Renaissance situé au cœur de quatre niveaux de jardins étagés. C’est le dernier des grands châteaux Renaissance bâti sur les bords de la Loire. Remarquable par   répartis sur quatre niveaux, qui allient esthétisme, diversité et harmonie.

 

Le potager décoratif mêle fleurs et légumes, régularité du plan en damier et foisonnement des plantes. Au fil des saisons, les cultures se succèdent proposant un tableau végétal en trois dimensions, toujours renouvelé.


Mardi 28 septembre 

 

Matin, randonnée à Montlouis-sur-Loire le long du fleuve « royal » à la découverte d’un patrimoine riche et varié.

 

La ville de Montlouis-sur-Loire idéalement située sur les bords de Loire, entre Tours et Amboise, vous réserve plein de surprises. Cette randonnée vous fera profiter d’une large palette de paysages : ligérien au bord du fleuve royal, naturel au  milieu des vignes de l’AOC Montlouis-sur-Loire, curieux aves ses troglodytes et patrimonial aux abords du Château de la Bourdaisière.

 

Après-midi, visite du château de Chenonceau, fleuron de la Renaissance.

 

Le Château de Chenonceau aussi appelé le château des Dames fait partie des plus célèbres Châteaux de la Loire. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco en 2017 et chevauchant le Cher, il était autrefois un château-fort. Il fut aménagé par chacune des femmes qui l’occupèrent. Car c’est en effet ses éminentes propriétaires qui font aujourd’hui sa renommée. Les plus connues sont Diane de Poitiers et Catherine de Médicis


Mercredi 29 septembre

 

Matin, randonnée en ligne au départ du village de Souzay-Champigny

 

Souzay-Champigny – Village ligérien ou le troglodytisme de coteau se découvre à travers de véritables rues souterraines reliant des gouffres d’effondrement et jolis manoirs accrochés à la falaise. Sur le plateau calcaire les vignes destinées à la production du Saumur-Champigny et le Clos du Père Cristal confortent la renommée de ce haut-lieu du vignoble Saumurois. 


Visite de Montsoreau et Candes-Saint-Martin classés parmi les « plus beaux villages de France »

 

Montsoreau et Candes-Saint-Martin sont deux villages qui ne constituent qu'une seule agglomération. Ils se jouent des frontières régionales car la Loire et le coteau les unissent.
Ce circuit permet de découvrir l'échelonnement des maisons blanches le long du fleuve et la confluence avec la Vienne. Découverte des troglodytiques du coteau, du clos d’Entre les Murs d’Antoine Cristal, du vignoble


Jeudi 30 septembre 

 

Matin, visite guidée de la champignonnière des Roches à Bourré et visite de carrière de Tuffeau ainsi que de la ville souterraine

 

La Cave des Roches est la seule cave au monde à cultiver intégralement les différents champignons à 50 mètres sous terre. L’exploitation s’étend sur 120 kilomètres de galeries réparties sur 7 étages. Les cultures à l’ancienne dans leur atmosphère naturelle à 12°C permet d’obtenir un champignon incomparable de saveurs, garanti en vitamines. 


Après-midi, randonnée autour des villages de bourré et Montrichard avec visite du centre historique  avec ses maisons du XVème siècle.

 

 

Montrichard est une petite ville située à 40 kilomètres à l'est de Tours, 30km au sud de Blois et moins de 20km d'Amboise. Elle est traversée par une rivière, le Cher et compte actuellement près de 4000 habitants.
Montrichard faisait initialement partie de la 
Touraine, à la la Révolution Française, la ville et ses environs ont été rattachés au département du Loir et Cher.
La ville conserve plusieurs monuments intéressants, en particulier le 
Château avec son donjon et ses enceintes médiévales, ainsi que l' Eglise de Nanteuil. Le centre de la ville a une allure médiévale avec ses maisons anciennes. L'Hôtel d'Effiat est un bel édifice des XVIème et XVIIème siècles.

Un grand merci à Michel pour l'organisation de ce magnifique séjour


Mercredi 08 septembre

 

Aujourd’hui nous quittons notre secteur du Jura Alsacien. C’est vers Fulleren et les étangs de Ballersdorf que nous conduisent nos pas. Le paysage très peu vallonné est néanmoins attractif, la forêt est agréable et les étangs parsèment le parcours. La Chapelle St Martin se trouve à deux pas, la curiosité est trop forte, il faut approcher ne serait-ce que pour immortaliser l’instant. Ce fut un bel après-midi, l’été indien était de la partie. Merci aux randonneurs qui sont venu découvrir ce coin du Sundgau en ma compagnie.      Claudine                              

                    



Mercredi 01 septembre                                                                                                                                                                                               

Journée conviviale au gite de la fontaine

Le plaisir de se retrouver de partager loisirs et bonne chair. Le soleil était de la partie et la bonne ambiance aussi

Merci à Michel et Arlette pour l'organisation de cette agréable journée. 

 



Mercredi 28 août

      

Le Raemelsberg était aujourd’hui notre destination. La chaîne du Raemel, longue de deux kilomètres, barre l’horizon et culmine à 832 mètres d’altitude. Au cœur du jura alsacien, la réserve biologique domaniale de Wolschwiller est un véritable laboratoire à ciel ouvert. Falaises calcaires reculées, espèces rares, vue imprenable sur un paysage magnifique.                                                                                                            C’est le point le plus élevé du Jura alsacien, auquel on accède par une arête calcaire pittoresque à souhait, le sentier des douaniers ou des contrebandiers, qui suit la frontière franco-suisse. Promenade assez sportive, agrémentée de magnifiques panoramas sur le Jura suisse. Cette belle randonnée nous mène jusqu’au château de Burg situé dans la municipalité de Burg im Leimental en Suisse. Il s'agit d'un site du patrimoine suisse d'importance nationale.                                                                                                                               Une belle balade se termine, nous reprenons en direction de Wolschwiller non sans un court arrêt à la Chapelle St Jean Népomucènee.                                                                                                                 

Merci à Claude et Marie Paule pour cette magnifique randonnée. 

 

 



Dimanche 08 août

 

 

La destination aujourd’hui, le Thannerhubel. Une randonnée qui permettra de découvrir un très beau sommet vosgien, le Rossberg Une vue magnifique sur tout le massif du Ballon d'Alsace au Grand Ballon et au Honneck. Situé à 1 183 mètres d’altitude dans le massif du Rossberg, le ThannerHubel offre également un panorama sur l’arc alpin.                                                                                                                     

Les chaumes entretenus par les agriculteurs, leur faune et flore spécifiques, font de ce massif un site protégé depuis 1965 et classé Natura 2000.  En plus les qualités paysagères, faunistiques et floristiques font du Thanner un site exceptionnel.                                                                                                                             

Belle journée, merci aux guides Pierrot et Paulette.

 



Labaroche 23/24/25 juillet

 

Autre contrée, autres paysages. Labaroche est située sur un plateau, à une altitude moyenne de 750 mètres, entre les vallées de Kaysersberg et de Munster. La commune est dominée par le château du Hohnack.                                Le village est très étendu et compte de nombreux hameaux : la Place, les Évaux, la Chapelle, Basse Baroche... Ces hameaux et écarts sont éparpillés dans de profonds vallons et sur les sommets les plus élevés, qui peuvent atteindre près de 800 mètres C'est aussi une des 188 communes du parc naturel régional des Ballons des Vosges.    De quoi faire de belles balades, grimper au château du Hohnack, entre autres pousser vers Les Trois Epis.            Une visite au Musée des métiers du bois s’impose, ce dernier est consacré à la découverte de l'arbre dans la forêt et du travail du bois de la fin du XIXe siècle au début du XXe siècle.                                                                                          Belles journées et agréable séjour. Merci à Paulette et Pierrot.

 

 



Mercredi 07 juillet

 

 

Une randonnée improvisée en dernière minute, pourquoi pas ? C’est à Walheim, sympathique village Sundgauvien, que nous randonnons aujourd’hui.                                                                                                   

La rivière Ill, cours d’eau alsacien par excellence, orientée du sud au nord, à travers les collines du Sundgau, traverse le village. C’est sur le versant gauche que notre groupe part vers les hauteurs dite « AmTagolsheimerweg » Une vue superbe nos attendait, les collines des Vosges toutes proche, presque à toucher du bout des doigts.                                                                                                                                                  Nous prenons le sentier proche, une petite portion du Circuit du Haulenwald où nous découvrons plusieurs bunkers aux vocations multiples avant de descendre sur Tagolsheim et rejoindre le versant droit de l’Ill pour revenir par un sentier acrobatique à notre point de départ.                                                                                       

Balade surprise réussie, merci à Suzanne et Jeannette. 

 



Mercredi 30 juin 

                                                                                                                                                         

Notre projet aujourd’hui étant de faire le circuit du chemin de Mémoire c’est donc au départ de la salle polyvalente de Wittersdorf que commence notre périple avec une météo très capricieuse.             

Le Chemin de Mémoire relate les combats du 19 aout 1914 qui se sont déroulés à Wittersdorf et à Emlingen au début de la 1ère Guerre Mondiale. Tout au long du parcours des panneaux didactique nous raconte l’histoire. Longeant la Forêt du Talrain, le circuit du Chemin Mémoire monte à travers champs et sous-bois, sur les hauteurs le panorama de 360° porte sur les Vosges, la Forêt-Noire, le Jura et par temps clair sur le Alpes Suisses.         

Un petit détour par les fours à chaux d’Emlingen s’impose, c’est le XIXe siècle qui surgit soudain, figé dans la pierre et le fer. Inattendu, ces ruines envahies par la végétation….la nature reprend ses droits.                                 

Merci à Jean-Luc pour la balade.                             

 



Mercredi 23 juin

      

Aux alentours de Riespach, pas très loin des agglomérations avoisinantes, nous attendais une nature insoupçonnée.    

Par des sentiers méconnus nous rejoignons « l’étang », endroit accueillant et paisible situé sur le Ban de Durmenach. La forêt très présente, agréablement fraiche est propice à la rando.                             

Dans le sous-bois la faune reste invisible et se demande certainement quelle est cette troupe qui vient troubler le calme du bois par leur manifestation, oh combien bruyante, du plaisir de se retrouver…peut être !!                              Lors de ma prochaine balade, j’irai m’excuser pour le trouble occasionné.                                                                          Comme toutes les bonnes choses ont une fin, nous retournons chez nous dans l’attente de se retrouver bientôt. Claudine 

 



Mercredi 02 juin

 

C’est d’Oltingue commune rurale sundgauvienne que nous partons randonner aujourd’hui. Notre balade nous conduit vers la chapelle Saint-Martin-des-Champs. La région est très riche en histoire. Jusqu’en 1445  le village se trouvait alors autour de cette chapelle.                                                        

De là nous prenons en direction de Raedersdorf et son sentier découverte qui, entre autres, as subit un petit relooking. Une faune diverse et variée en a profité pour y élire domicile.

Le sentier est agréable et nous emmène sur les hauteurs de Sondersdorf. Une petite pause autour du Vieux Chêne, par ailleurs très apprécié, avant de continuer notre chemin vers le (clos de Norbert).                                                  Pause déjeuner dans le vignoble. C’est dans un endroit, connu seul des gens du coin, que voilà soudain devant nous une vigne. Invraisemblable !! mais non, car pendant très longtemps l'abbaye de Lucelle y possédait des vignes et une cour colongère. Encore une facette de la riche histoire d’Oltingue.                                                                                Merci à nos guides Norbert, Josiane et Gaby pour cette magnifique journée.

 



Mercredi 19 mai

 

 

Les contreforts du Jura. C’est au départ de Hippolskirch que la petite troupe se dirige vers les hauteurs  du Blochmont et du Hornihof. Les courageux randonneurs bravent le temps perturbé par les giboulées de grêle.  

Mais cela n’enlève rien à la beauté paysage, la magnifique vue vers le Jura Suisse et les orchidées en fleur.            Merci à Agnès et Julien

 



Mercredi 12 mai

 

Balade dans le Jura Alsacien. Nous sommes un sympathique groupe, au départ de Luppach,   tous ravi de se retrouver enfin après  le dernier confinement.                                                                                                               

Nous partons vers les hauteurs de Ferrette par le sentier Hélène. Après la pluie des derniers jours les sentiers sont détrempés

mais cela n’enlève rien au charme du paysage. La vue panoramique sur les Vosges et la Forêt noire agrémente la balade.                Verdure et fleurs printanières sont au rendez-vous  pour le plaisir des yeux.  Je ne m’attarderai pas à faire l’éloge de notre belle région, il suffit d’y venir  et d’en profiter. C’est ce qu’ont fait mes amis randonneurs, merci à eux.

 



Mardi 23 mars 

                                                                                                                                                                                   

Randonnée à Bisel au départ du Neuherrenweiher.                                                                                   

Le Sundgau se caractérise par de nombreux étangs : plus de mille au total, dont les deux tiers sont situés dans la haute et la basse vallée de la Largue. La région offre des paysages riches et variés entre plaines, collines, étangs, forêts et zones humides et abrite une faune et une flore diversifiée. Certaines zones humides sont inscrites en zone « Natura 2000 » et accueillent une faune adaptée devenue rare en Alsace.  Ces espaces naturels ont de quoi satisfaire la curiosité et l'envie des amoureux de la nature et ils font l'objet d'une protection attentive et durable. Rien de tel qu’une balade dans ce paysage bucolique par une belle journée ensoleillée.  La sortie fut appréciée. Merci aux guides, Gaby, Norbert et Josiane.

 



Mercredi 17 mars                                                                                                                                                                               

 

Aujourd’hui c’est autour de Wentzwiller que nous randonnons.                                                                                        C’est avec le soleil que nous partons vers les hauteurs de Hagenthal en longeant le Golf. Une petite halte sur la limite Franco-Suisse.  Sur notre droite la banlieue Baloise et côté opposé le paysage rural plongeant vers la vallée du Muehlbach et Buschwiller. Mais la balade est loin d’être terminée et les giboulées de mars nous ont rattrapées. Malgré une pluie battante les courageux randonneurs iront jusqu’au bout de la balade.                                            Merci, Yolande, pour cette virée printanière.