2018

Mercredi 10 octobre

 

Marche automnale à Bettlach,  dans un cadre agréable, nature et belle forêt. La balade suivie d’un repas convivial, toujours dans une ambiance bon enfant et accueil chaleureux au gîte chez Michel.  Merci.

 



Mercredi 03 octobre

 

Dans cette partie du Jura Alsacien ou la nature est encore vraie, nous partons vers les hauteurs surplombant le Morimont.              Au passage le rocher de la sorcière et son point de vue, les Ebourbettes, puis nous continuons vers le but de notre balade                   « La Roche au Corbeau ».     Au-dessus de Levoncourt, sur le sentier longeant la frontière franco-suisse, se dresse le Roc au Corbeau à 735m d’altitude. Ce promontoire calcaire offre une belle vue sur les ruines du château du Morimont et son ancien manoir avec à l’horizon les Vosges.                                                                                                                                                                                                  Les ruines du château du Morimonentre les villages d’Oberlarg et de Levoncourt  à  522 m d’altitude. Il a été construit avant 1183. La forteresse verrouille la haute vallée de la Largue, qui représente l’un des axes de communication entre l’Alsace et la confédération suisse. Cette belle ruine a une caractéristique : C’est le seul château d’Alsace en calcaire. Belle balade, ça donne envie d’y retourner.

 



Mercredi 26 septembre

 

« Très bel après-midi à raconter des histoires par les bois et les prés. Les personnes présentes ont aimé ces moments de partage des mots »

Philippe notre guide, orateur talentueux, a su captiver notre attention avec les histoires de Nasredine                                                      Je m’appelle Igor Raskorowitz  (Germain Muller)   /  l’histoire du pêcheur et de l’homme d’affaire (Abbé Pierre)

L’histoire d’amour de Constant Bloch (Louis Schittly) /  Dieu ne fait rien (Christian Bobin)

Le grand et le petit Albert (Vieux grimoires de sorcellerie)  /  Quand tu dors (Jacques Prévert)

Chanson des escargots qui vont à l’enterrement (Jacques Prévert)  /  Quartier libre (Jacques Prévert)                                               

 

Tant de récits et d’histoires diverses partagées, tantôt avec humour, tantôt sérieuses laissant place à la réflexion, ce fût une après-midi délicieuse « une balade hors du commun »

 



,Dimanche 23 septembre

 

Par une maussade journée d’automne, nous partons du Col Amic,  sur le circuit du Château de Freundstein.                         

Le parcours, quelque peu sportif, nous conduit aux ruines du Château de Freundstein.                                                                                Nous continuons vers le Holzwasen, abri du Club Vosgien de Soultz « sympathique petite cabane » là nous faisons la pause de midi avant de reprendre le sentier, par creux et bosses, en direction de la chapelle Sicurani, cette dernière, fut érigée en mémoire du Capitaine Sicurani, mort au combat en 1915 avec ses camarades chasseurs alpins.

Après tant d’effort, un petit arrêt bien mérité s’impose à la ferme auberge du Col Amic.

Puis il est temps de redescendre dans la vallée, une tempête est prévue.                                                                                                            Une belle journée malgré que la météo ne fût pas de la partie.

 

 



Mercredi 19 septembre

 

 

 Pfetterhouse, son passé chargé d’histoire et ses multiples sentiers.                                                                                                               Par cette magnifique journée de fin de saison, nous voilà parti sur les pas de St Jacques de Compostelle sur le GR5 en direction de la Borne des trois puissances. Nous redescendons vers le village pour rejoindre le circuit de la cabane forestière et l’ancienne voie de chemin de fer jouxtant le circuit du KM0. Ce sentier sympathique rejoint le GR5 qui joue à saute-mouton sur la limite frontalière Franco-Suisse. Une très agréable balade.                                                                                                                                      Pour la petite histoire, Pfetterhouse se situe sur la ligne de partage des eaux « Mer du Nord et Mer Méditerranée

 



Mercredi 12 septembre

 

 

Virée  dans le Jura Alsacien. Nos pas nous mènent aujourd’hui sur les hauteurs de Sondersdorf et en direction de Bouxwiller  par les trois étangs. Plus loin nous empruntons le sentier Hélène pour rejoindre le Loechlefelsen et la Heideflüh. Une halte s’impose pour admirer cette magnifique vue panoramique.   Puis retour à Sondersdorf ou des rafraichissements nous sont offert par notre guide. Agréable balade.



Dimanche 09 septembre

 

 

Aujourd’hui ce fut au tour du Club Vosgien de Ferrette d’organiser la sortie commune du District VI                                                        Par cette belle journée nous avons mené les nombreux participants, découvrir le Rossberg et sa Tour, le Don Bosco, la Heideflüh  et bien entendu le Château.                                                                                                                                                                                           Le parcours était aménagé de sorte à ce que les marcheurs puissent choisir celui le mieux adapté à leur condition physique.          Les participants, des diverses associations du District, découvrirent avec plaisir les  sites et points de vues de Ferrette.                         Nous nous  sommes retrouvés au point de restauration pour passer, en toute convivialité, un agréable moment. Nous accueillons toujours avec plaisir les Associations proches et de par-delà des Vosges qui font le déplacement, malgré la distance.                        Belle rencontre.

 



Mercredi le 05 septembre

 

Aujourd’hui une sortie pas ordinaire sur le site du Grand canon à zillisheim, une balade agréable et très intéressante qui  par ailleurs s’est terminé par un petit détour sur le cimetière militaire.                                                                                                                                 Pour les férus d’histoire, un petit compte-rendu (source internet)

Le grand canon de Zillisheim

Il s'agit d'une pièce d'artillerie allemande dite Max le long (Langer Max) qui était capable de tirer des obus jusqu'à 47,5 kilomètres Le canon a été installé en 1915 en même temps qu'une voie de chemin de fer partant de la gare de Flaxlanden et aboutissant à la plate-forme de tir. Le premier obus est tiré dans un fracas assourdissant sur Belfort vers 12 h 20. Mais il tombe dans un champ à Pérouse et rate ainsi la ville. Plusieurs tirs, une quarantaine en tout, seront envoyés à intervalles réguliers du 8 février jusqu'au 10 octobre 1916.                               

L'endroit était truffé de galeries et de chambres encore visibles de nos jours, permettant de loger les troupes, de stocker les munitions et de loger les hommes avec un minimum de confort.



Mercredi 28 août

 

Aujourd’hui  nous somme allé à la découverte de  la gorge de Wutach, ce fut une belle randonnée, assez sportive avec ses quelques passage escarpés.

Chaque année des milliers de touristes découvrent la gorge de Wutach, une attraction de la Haute Forêt Noire, réserve naturelle unique, vallée sauvage protégée. La rivière Wutach et ses affluents forment un paysage grandiose avec des gorges romantiques et des forêts sauvages. Une expérience inoubliable. Les ruisseaux provenant des sources de la rivière Wutach (Ach furieuse) coulent de la pente est du sommet Feldberg. 

La rivière a trois noms avant de se jeter dans le Rhin: du lac Feldsee jusqu’à Titisee elle serpente tout doucement et s’appelle 

« Seebach » lorsqu’elle traverse la vallée des ours. Elle se nomme "Gutach" (bonne Ach) en quittant le lac Titisee à l’est de Neustadt la rivière, maintenant rapide, s’appelle "Wutach" (Ach furieuse). La gorge est un eldorado unique pour le botaniste amateur. Ici sont représentées 1200 des 2500 espèces de plantes d’Europe centrale, parmi lesquelles se trouvent des raretés.

Belle journée.

 

 



Dimanche 19 août

 

 

Les contreforts Thannois.  Par cette belle journée nous grimpons allègrement en direction de l’œil de la sorcière qui est notre premier  point de vue sur la vallée de Thann. Nous continuons notre balade sur les sentiers ombragés qui nous mènent à la Roche Albert (joli point de vue), au camp des pyramides et la cabane des chasseurs ou , après 450 m de dénivelé une halte s’impose . Après s’être restauré en toute convivialité nous redescendons vers Thann par le Pastetenplatz, non sans faire un petit détour par le Rehbrunnel. Nous reprenons le sentier qui nous mène par la Waldkapelle au Rangenkopf et la croix du Rangen d’où nous profitons d’une vue imprenable. Content de notre journée nous rejoignons le parking ou notre guide nous offre un apéro à l’occasion de son départ à la retraite.

 



Dimanche 05 août

 

Au départ du Gaschney, par une belle et chaude journée nous randonnons dans un paysage varié et profitons de magnifiques points de vue  qui nous font oublier les passages  délicats après le lac du Schiessrothried. Ce dernier est alimenté par le Wormsabschrunz, qui prend sa source dans le cirque glacière du Wormspel.   Le GR 531 nous permet de rejoindre les chaumes.  Au plus profond du vallon du Wormspel sauvage, nous admirons flore diverse et chamois.  Rude montée très pentu  jusqu'au col du Wormspel.  Après avoir rejoint Col du Falimont nous amorçons la lente descente  vers  notre point de départ.                   

Une belle randonnée

 



Dimanche 29 juillet

 

A plus de 1000 mètres d’altitude, loin des chaleurs caniculaires, un groupe de marcheurs aguerris  se retrouve au Markstein, station de ski au riche passé.                                                                                                                                                                                        Après la descente vertigineuse vers le lac de la Lauch, l’ascension en deux temps du col pentu de l’Oberlauchen nous fait mal, mais le panorama sur le Grand Ballon et les crêtes nous sublime.                                                                                                                        Nous rejoignons prestement la ferme auberge du Hahnenbrunnen et bien vite le réconfort nous envahit.  Le GR5 le long de la Route des Crêtes nous ramène vers le Markstein, puis notre marche s’achève par l’ultime montée sur le Trehkopf où le spectacle tout en couleurs des parapentistes est un véritable émerveillement.

 

 

 



Mercredi 18 juillet

 

 

Balade vers la vallée de l’Ill. Depuis Riespach nous partons  vers Grentzingen, village aujourd’hui fusionné avec Oberdorf et Henflingen sous la dénomination « ILLTAL ». Nous profitons d’une vue panoramique sur ces villages traversés par l’Ill.                  En chemin la ferme du Durrenrain, cet endroit bucolique figé dans  le temps, sans artifice,  la nature simplement, un instant l’illusion d’être transporté des années en arrière loin du brouhaha et de la modernité …. Nous continuons notre chemin, sous un soleil de plomb, vers les hauteurs et les abords de Ruederbach. Puis à travers champs, tout en profitant de l’ombre du moindre bosquet bordant le chemin, nous revenons vers notre point de départ ou nous attendais  des rafraichissements  très appréciés.                           



Dimanche 08 juillet

 

 

Boucle de la tête de Cheval. Au détour du parcours," la fontaine du Prince", le prince Frédéric de Würtemberg, qui, égaré dans sa forêt du Chérimont aurait trouvé une source fraîche et abondante. Il projeta alors d'édifier, sur ces terres humides et boisées "des Grandes Noyés", un village qui porterait son nom.    Belle balade ombragée qui mène à travers bois, par moment le sentier se faufile parmi les grandes fougères pour laisser entrevoir plus loin la chapelle « Notre-Dame du Haut » de Ronchamp. Arrivé au lieu-dit La Belle Fontaine, le sentier va en serpentant à travers les blocs de grès à galets puis  sur le chemin des ânes qui passe à proximité de la table statuaire. Nous descendons vers Clairegoutte  ou nous découvrons la Fontaine-lavoir de la Cure. Un peu plus loin nous prenons le Vieux chemin de Frédéric-Fontaine qui nous ramène à notre point de départ.

 



Mercredi 4 juillet

 

Par cette belle journée ensoleillée les membres du Club Vosgien ont participé et apprécié cette magnifique randonnée Sundgauvienne. Ils ont pu jouir d’un environnement superbe, la forêt, la vue panoramique sur le Jura Alsacien, en contrebas  la vallée de l'Ill, les villages environnants nichés dans la verdure, un paysage tout bonnement féerique. Cet endroit, pour qui recherche tranquillité et silence est un véritable havre de paix. Des sentiers agréables, agrémentés de bancs sur lesquels sont gravé des proverbes invitant à la méditation, les conduise vers les casemates….. dommage il est temps de rentrer.

 

 



Dimanche 24 juin

 

Rencontre Tri nationale, les randonneurs d’ici et d’ailleurs.                                                                                                                           Chaque année des retrouvailles sont organisées  à tour de rôle avec  nos homologues Allemands et Suisses. Cette année avec nos amis Allemands nous découvrons  le Markräflerland , le Wiiwegli (sentier viticole) et le Isteiner Klotz qui surplombe le Rhin. Une région chargée d’histoire et caractérisée par une végétation naturelle de grande végétation et une localisation de communautés végétales rares comme habitat d'espèces végétales et animales rares et en partie menacées, dont certaines ne sont actuellement présentes que dans le Bade – Wurtemberg.  Une journée de détente appréciée de tous.

 



 Séjour à Samoëns du 14 au 17 juin

 

Très beau séjour, le paysage magnifique  et surtout une très bonne ambiance. Les marches guidées et  adaptées au niveau des participants. Tous sont revenus enthousiaste et satisfait de ces quatre jours en montagne. Merci à Michel pour sa parfaite organisation.               

Message de Marie –Jeanne                                                                                                                                                                                    

Je tiens à remercier tous les membres du C.V qui ont participé à cette sortie, pour leur soutien et attention lors de ma chute. Cela m’a vraiment fait chaud au cœur, Mon genou va bien, merci à tous.      A bientôt sur les sentiers.

 




Dimanche 10 juin

 

 

Pour cette date anniversaire  deux départs pour une même destination. Un groupe est parti de Ferrette et le deuxième de Vieux Ferrette pour rejoindre la Tour du Rossberg. Cette dame âgée  de 117 ans est toujours vaillante  grâce aux nombreux liftings dont elle a été l’objet. Un vin d’honneur attendait les marcheurs et les personnalités invitées (Voir dans la rubrique Evènements) 

 



Mercredi 30 mai

 

 

Les sentiers des mélèzes à Durmenach, sortie et rencontre conviviale  guidée par le Président d’honneur. Très joli parcours, malgré quelques passages délicats sur les sentiers malmenés suite au passages intempestifs de deux roues et l’orage de la veille. Robert féru de sylviculture et intarissable sur le sujet, nous a quelque peu retardé sur l’horaire prévu.  Au retour nous avons rejoint les aînés, qui n’ont pas pu participer à la marche et nous voilà tous chez Ernest qui nous a concocté un délicieux repas avec l’aide de sa sympathique famille. Un grand merci à eux.  Des retrouvailles toujours appréciées par tous, une petite coutume à conserver absolument !!

 



Lundi 21 mai

 

Le Jura Suisse, via Ajoie / Montignez / Buis / Mont- Renaud

 



Mercredi 16 mai

 

Aujourd’hui nous partons de Lucelle, commune la plus méridionale d'Alsace. Cette région aux confins du Sundgau très attrayante et de par sa géographie transfrontalière au passé chargé d’histoire. Nous nous dirigeons vers les Ebourbettes par le sentier qui délimite la France et la Suisse. C’est sous la pluie que nous rejoignons le Petit Kohlberg pour nous restaurer. Le retour à Lucelle  par le Saegerkopf et le Dielenrain  à travers bois se déroule sous un ciel plus clément. Très belle et agréable balade à refaire sous le soleil.

 



Mercredi 25 avril

 

Le Sundgau, les collines du Jura Alsacien, riche en histoire et lieux insolites à visiter. Nous partons  d’Oberlarg en direction des Ebourbettes en passant par le gué et la source de la Largue. Au passage nous apercevons, les grottes du Mannlefelsen. Puis après arrêt aux Ebourbettes, endroit au riche passé notamment l’évasion du Général Giraud, nous poursuivons vers le rocher de la Sorcière et son panorama, le Gros Chêne et enfin la halte au Morimont……autant d’ingrédients qui ont donné encore plus d’éclat à une fort agréable après-midi de marche. 

 

 



Mercredi 18 avril

 

 

Aujourd’hui nos pas nous ont menés vers Rossburn, village disparu.  Le village disparaît sans doute autour de 1450, victime d’incursions des Armagnacs ou des représailles exercées par les troupes suisses. Une croix au milieu de la forêt, entre Fulleren et Carspach, marque l’emplacement du village disparu. Fulleren n’échappe pas à l’incertitude générale quant à ses origines. Le village n’est pas évoqué dans les documents écrits avant le 14e siècle. Belle leçon d’histoire et agréable balade printanière.

 



Mercredi 11 avril

 

Le sentier de randonnée autour de l'Eggenertal. Au coeur du Markgräflerland, au pied du Blauen (1.165m) se trouve la belle Eggenertal avec les villages Niedereggenen, Obereggenen et Schallsingen. L'Eggenertal est bien connu au printemps, quand la fleur de cerisier enveloppe toute la vallée dans une robe blanche. Malheureusement la météo capricieuse, cette année, a retardé la floraison. La balade reste néanmoins très agréable et conviviale et bien entendu l’arrêt au restaurant autour d’un bon repas très apprécié.



Mercredi 04 avril

 

Balade autour de Mariastein. Nous découvrons  le château de Rotberg qui est de nos jours Auberge de jeunesse. Situé dans le Schwarzbubenland il a été construit dans la première moitié du XIIIe siècle et a servi de château de chasse jusqu’au XVIe siècle. L’atmosphère est authentique: pour parvenir au château, il faut gravir 150 marches à flancs de colline. Nous poussons vers Mertzelen sur les sentiers forestiers, la météo nous contraint d’écourter notre parcours.  Dommage que la pluie soit venue gâcher cette sortie. 

 



Mercredi 28 mars

 

Au départ de l’ancienne gare de Hirtzbach,  nous marchons en direction de  Largitzen  puis Heimersdorf. La région, est parsemée  de multiples étangs, propice aux balades en été. Nous revenons par Hirsingue pour rejoindre la chapelle Sainte Affre surplombant Hirtzbach, puis nous longeons le charmant ruisseau qui traverse le village sur toute sa longueur et rejoignons le point de ralliement ou nous attendait un délicieux repas. Belle balade malgré un ciel couvert.

 



Mercredi 21 mars

 

Le printemps montre le bout de son nez, il pousse l’hiver qui rechigne à céder la place.  Au loin, nous apercevons les contreforts du Jura Alsacien et les forêts encore saupoudrées de neige.   Malgré ce temps contrarié, une balade hors des sentiers battus nous remet de bonne humeur. Nous découvrons autour de Riespach, la nature et des sentiers méconnus. 



Dimanche 18 février

Ferrette via le Jura Suisse. Nous démarrons notre randonnée sur le haut de Bourrignon et partons en direction du refuge des Cerneux, Tour des Ordons, refuge du Club Alpin, les Rangiers  et retour. Malgré le temps couvert ce fut une belle balade dans un magnifique paysage hivernal, la forêt était splendide, les arbres paré  de blanc …simplement féerique.



Mercredi 07 février

 

Par une journée fraîche et maussade, ce qui par ailleurs n’a pas découragé les randonneurs, nous sommes partis de la place de l’église vers les hauteurs d’Oltingue. Malgré les chemins détrempés nous marchons allègrement jusqu’au Rüeberg après un petit arrêt au Winzerhüsli. Nous sommes en pleine nature, une biche croise nôtre chemin. Nous continuons notre balade vers St Martin, la piste cyclable et le Haras pour revenir sur Oltingue le long de l’Ill. Une après-midi conviviale et revigorante. 



Dimanche 14 janvier

Nous avons débuté notre saison 2018, sous un magnifique ciel bleu. Pour cette sortie nous avons emprunté, en avant-première, le parcours du plan d’eau de Courtavon. Ce dernier a été créé en fin d’année et passe par Liebsdorf sur un petit morceau du Chemin de Saint Jacques et continue sur les hauteurs d’où l’on aperçoit le Château du Liebenstein, puis plus loin la vallée de la Largue. Depuis Courtavon le parcours longe la largue pour la traverser sur un charmant pont en bois aux abords du plan d’eau. Très belle et conviviale sortie.